Un choix idéal d’engrais soufré pour les agriculteurs

Obtenir le meilleur de Polysulphate

Polysulphate a un certain nombre d’avantages clés, ce qui en fait un choix idéal d’engrais soufré pour les agriculteurs. Il permet d’atteindre le potentiel de rendement pour de nombreuses cultures.

Polysulphate est:

  • Une forme de soufre disponible de par sa forme sulfate native, pour une absorption rapide par les cultures
  • Essentiellement une source de soufre, offrant une souplesse d’application pour s’adapter aux besoins du terrain
  • Une source de potassium, de magnésium et de calcium - un bonus supplémentaire
  • Concentré, présente donc un avantage au stockage et est rapide à épandre
  • Pauvre en chlore, donc propice pour les cultures sensibles à cet élément
  • Respectueux de l’environnement car aucune transformation ni production de déchets, donc avec une faible empreinte carbone
  • Peu acidifiant comparativement à d’autres engrais soufrés
  • Produit dans nos mines anglaises, c’est un engrais d’approvisionnement sûr


Conseils pour les cultures arables

Polysulphate peut être appliqué en un apport en début de croissance au printemps. L’objectif est d’équilibrer les exigences en soufre aux besoins en azote de la culture.

Lorsque les doses d’apport d’azote sont modulées, en agriculture de précision, par exemple, l’apport de Polysulphate peut se faire indépendamment pour s’adapter à l’apport d’azote moyen.

Céréales et oléagineux

  • Appliquer comme un engrais simple au début de la croissance
  • Facilement disponible, la culture l’absorbe avec l’azote au cours de la période de croissance du printemps
  • Appliquer sur colza pour optimiser le rendement, la synthèse des protéines et de l’huile
  • Appliquer sur blés panifiables pour le rendement et assurer la qualité des protéines du grain
  • Appliquer à l’orge de brasserie pour le rendement et la qualité


Légumineuses

  • Appliquer au semis ou peu après l’émergence Utilisation de Polysulphate Utilisation de Polysulphate
  • Un engrais sans azote, apportant du soufre facilement disponible pour la culture
  • Utilisé par la plante à un stade précoce pour stimuler le processus de fixation de l’azote qui survient dans les nodules des racines et pour la synthèse des protéines de la plante.


Légumes de plein champ

  • Les crucifères se sont révélées comme répondant particulièrement
  • Appliquer un apport de base, en particulier sur les sols légers à haut risque


Conseils pour les éleveurs

Les applications de fumier et de lisier ne peuvent pas être considérées comme une source de sulfate disponible, et sont mieux reconnues comme entretenant les réserves du sol (voir Le soufre à partir du fumier et du lisier).

So Polysulphate should be applied in line with nitrogen requirements as necessary to achieve optimum grass growth throughout the season at the correct N:S ratio.

Ainsi Polysulphate devrait être appliqué en lien avec les besoins en azote nécessaires pour atteindre une croissance d’herbe optimale pendant toute la saison en cherchant un ratio N/S optimal.

Prairie de fauche

  • Appliquer après chaque coupe pour compléter l’absorption d’azote et maintenir le rapport N/S
  • Sur les sols légers, une application au début du printemps peut aussi être nécessaire


Prairie pâturée

Tout particulièrement en sols légers

  • Appliquer après le déplacement du bétail dans les systèmes en rotation
  • En système de chargement fixe, appliquer tôt au début du printemps.


Association graminées - légumineuses

  • Le soufre fournit un excellent coup de fouet pour la croissance plus tardive du trèfle. Appliquer alors que la croissance printanière s’amorce. Le ray-grass plus précoce aura prélevé en premier les réserves de soufre du sol.